Book Box


Il n’y a jamais assez de boites de rangement dans une maison... Nous vous présentons ici un joli modèle de boîte, appelé "BOOK BOX" du fait de sa ressemblance avec un livre, et facilement déclinable en plusieurs versions. La particularité de ce modèle, outre le fait que les faces s'embriquent les unes dans les autres, est l'utilisation du procédé "flexcut". En effet, c'est grâce à cette technique de découpe que nous allons donner sa souplesse à la pièce de bois qui constituera la charnière entre la boîte et son couvercle. L'effet est garanti !

exemple1


Logiciels utilisés :
Inkscape + extensions "Lasercut box" & "Living Hinge"
Trotec Job Control

Machine utilisée :
Découpe laser Trotec Speedy 100

Matériaux utilisés:
Contreplaqué 5mm et Medium 3mm

exemple 2

Installation :

1. Télécharger les extensions pour Inkscape "Lasercut box" & "Living Hinge" sur le site Inkscape.org

2. Copier les fichiers en .py et .inx dans le dossier "Programmes > Inkscape > share > extensions".

3. Lancer Inkscape sur votre ordinateur


Conception boîte :

Grâce à l’extension "Lasercut Box", vous n'aurez qu'à déterminer les côtes de votre future boîte pour qu'elle soit automatiquement générée. Elle est pas belle la vie ?

1. Pour ce faire, dans la barre des menus cliquez sur "extension > render (ou rendu) > Lasercut Box".

2. À vous d’indiquer l'unité de mesure et les dimensions que vous souhaitez pour chaque éléments de votre boite : longueur, largeur, profondeur, espacement des chenaux. Pensez surtout à prendre en compte l’épaisseur du matériel dans lequel vous allez découper votre boîte. Vérifiez les mesures et ajustez si besoin.

bookbox1
bookbox2

3. Vous allez maintenant devoir adapter cette boîte. Selon vos goûts, certes, mais aussi afin de créer l'espace nécessaire pour intégrer le "flexcut". Prenez votre temps, faites des essais et soyez vigilants !

bookbox3

bookbox4

Insertion flexcut :

1. Dessinez un rectangle pour délimiter la zone du "flexcut".

2. Cliquez sur "extension > render (ou rendu) > Living Hinge Creator". Renseignez les données souhaitées pour générer le "flexcut" : la longueur du trait de coupe, la longueur de la séparation entre chaque trait de coupe, puis l'espacement entre chaque ligne de coupe.
La flexibilité du bois va dépendre de ces réglages. N’hésitez pas à tester différentes combinaisons sur une pièce d’essai, jusqu’à trouver les données qui donneront la flexibilité idéale. Pour nos boîtes, nous avons souvent utilisé la formule suivante : 36;6;2.

3. Générez le "flexcut" et supprimez le rectangle d'encadrement.

bookbox5


Finalisation :

1. Préparez les éventuels motifs à graver, tracés des découpes pour le système de fermeture de la boîte...

bookbox6

2. Assignez les couleurs en fonction de vos réglages sur la Trotec (en ce qui nous concerne : Rouge : découpe, Noir : gravure, Bleu : marquage).

bookbox7

3. Vérifiez bien votre travail, découpez, gravez,... et assemblez !

exemple 3

exemple4

Pour tout savoir sur les calculs, les formules, et reussir son réglage "flexcut" du premier coup, c'est par ici !